Les sculptures éphémères

Le gardien de villancourt.

 

 

Vendredi  08 janvier

Je me suis replongé dans mon enfance en faisant un bonhomme de neige dans la cour de l'école Villancourt, un vrai bonheur.

 Lucas l'a appelé « Le gardien de Villancourt », le problème c'est qu'il ne va pas être gardien longtemps, dès que le soleil viendra, il s'enfuira, c'est le sort qui attend toute œuvre éphémère.

Soucieux  de l'environnement, il disparaitra sans laisser de trace car il est biodégradable.

 

 

Le gentil gardien de face.

 

 

Toujours le sourire.

Adieu l'ami.

 

 

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site